Réalisations régionales

Aquitaine-Poitou-Charentes

PROMOTION PICHET - SQUARE ALBERT PREMIER

DESIGN DU PROGRAMME

Dans ce vaste espace vient s’implanter un ensemble immobilier morcelé en 14 bâtiments élevés sur différents niveaux. Cette fragmentation du bâti permet de créer des petits cœurs d’ilots à échelle humaine. Composé de 180 logements compris quelques maisons individuelles et 1 local d’activité.
L’ensemble du stationnement est concentré dans un grand sous-sol commun.
En façades des bâtiments, un habillage en brique, de teinte claire, rappelle le passé industriel du site. Certaines façades, tournées vers les poches de jardins, sont traitées en enduit dans la même tonalité. Les toitures en pente sont en métal de type zinc, de teinte sombre. Les menuiseries sont déclinées en bois et aluminium. 

 


INTEGRATION DANS L’ENVIRONNEMENT

La haute cheminée de briques est conservée, vestige de l’histoire du site.
Notre projet entend s’inscrire dans le tissu d’échoppes avoisinant, ménageant espaces libres, et qualités paysagères de cœur d’ilots. Sur le boulevard, s’élève le bâtiment le plus haut.  La hauteur du bâti est dégressive vers l’intérieur de la parcelle et garantie ainsi la tenue d’une volumétrie à l’échelle des échoppes voisines.
Les logements en attique sont traités comme de petites maisons posées sur les toits.
La multiplication des cœurs verts se présente comme une opportunité de partager et conjuguer avec les parcelles avoisinantes. 
Ainsi, l’ilot est appréhendé indissociablement du tissu dans lequel il est ancré.

 

QUALITE D’USAGE DU LOGEMENT/CONFORT DU LOGEMENT

La diversité des typologies du T1 au T5, parfois en duplex permet une plus grande appropriation des espaces de vie pour les habitants.
Sur l’ensemble de l’opération, on comptabilise de nombreux logements traversants. L’attique permet de générer une terrasse filante qui offre de nouvelles perspectives spatiales aux logements et une grande valeur ajoutée. A l’arrière, les niveaux courants s’ouvrent en loggias confortables vers les jardins communs.
L’ensemble des logements en rez-de-chaussée bénéficient de jardins privatisés par une végétation dense.
Les passages ainsi créés, les espaces verts, facilitent le rapport avec l’extérieur de l’ilot.

 

http://www.pichet-immobilier.fr/Residences/appartements-neufs-bordeaux-c...